Se réchauffer

Depuis toute petite, j'aime les lentilles. J'étais pourtant une enfant difficile, mes repas tournaient autour du pain, des pâtes et du jambon. Je grossis un peu le trait, mais pas tant que ça, et pourtant, les lentilles, j'ai appris à les apprécier très tôt. Servies dans une assiette creuse, en soupe, avec des carottes, des pommes de terre coupées en tout petits dés et pour finir, un filet de vinaigre. J'aime leur côté rassasiant et leur texture.


Hier soir, je nous ai préparé une petite soupe, improvisée avec ce qui restait dans mon frigo. J'ai fait revenir un oignon rouge dans de l'huile d'olive, j'ai rajouté mes lentilles vertes du Puy, des carottes en rondelles, un panais en rondelles, une feuille de laurier et un peu de coulis de tomates. Un peu de gros sel et de poivre et hop, j'ai laissé mijoter pendant une bonne heure. J'ai ensuite mixé grossièrement avant d'ajouter une belle poignée de vermicelles que j'ai laissé gonfler 5 minutes. Avec un petit trait de crème fraîche au moment de servir, je me suis régalée.







   
J'ai hâte d'être à ce soir pour m'en resservir un bol, je sais déjà qu'elle sera encore meilleure.

2 commentaires

  1. J’adore ce genre de soupe réconfortante !
    Augustin & Augustine

    RépondreSupprimer
  2. j'adore! C'est rigolo, hier soir je me suis fait une soupe du même style : oignons revenus, épices, poireaux, carottes, patates douces, tomates en conserve, lentilles corail et crème!
    un délice!

    RépondreSupprimer