Des bougies maison | DIY

Depuis quelques temps, se pose l'idée, l'envie, le besoin, de vivre autrement. Prendre le temps de vivre, d'observer ce qui m'entoure, de créer, d'apprendre à faire par moi-même. Pour la cuisine, je le fais depuis longtemps, et je me lance des défis : faire mon propre pain, ma brioche feuilletée, mes muffins, mes confitures, mes magrets fumés et même dernièrement, mes bretzels! Les enfants sont bluffés, on se régale et on sait exactement ce que contient le plat qui se trouve dans notre assiette.
Désormais, j'ai envie d'aller plus loin, explorer de nouveaux horizons, et après avoir fait de la lessive, je me suis lancée dans la création de bougies. L'idée s'est imposée comme une évidence lorsque je cherchais un cadeau à offrir aux invités lors des 40 ans de mon amoureux.

J'avais envie de créer quelque chose pour les remercier de leur présence, de le faire avec amour, de prendre le temps, de personnaliser ce cadeau. Après de nombreuses recherches, des calculs savants et de nombreux essais, j'ai trouvé une "recette" qui me convenait, élaborée à partir de produits soigneusement sélectionnés. Et comme beaucoup me l'ont demandé, je partage mes trouvailles avec vous.




Attention, je ne prétends pas exceller en la matière et d'autres sont bien plus calés que moi sur le sujet, mais quand il s'agit d'offrir des bougies pour une quinzaine de familles, le coût entre en ligne de compte, et fabriquer sa bougie peut s'avérer utile. De jolis pots en verre ambré, de la cire de soja bio , des parfums pour bougies et des étiquettes pour personnaliser l'ensemble et le tour est joué !



Notes sur les matériel :

Le contenant : j'ai choisi des contenants en verre ambré, avec un couvercle, car je trouve cela très joli. On peut réutiliser le pot une fois la bougie fondue, c'est solide et recyclable. Mais on peut parfaitement utiliser d'autres contenant en verre comme des pots à confiture, à yaourt ou bien des verres vintages ou de jolies tasses.

Les mèches : j'avais testé les mèches en bois, mais je n'ai pas été convaincue à l'utilisation, je trouvais que ma bougie ne brûlait pas comme je l'aurai souhaité, difficile à allumer et une fois brûlée la mèche de bois n'est pas très esthétique je trouve.

La cire : il existe différentes qualités de cire, différentes sortes également. La cire de soja bio est idéale pour les bougies coulées, mais je testerai volontiers la cire d'abeille, bien qu'elle soit plus chère.

Les parfums : on peut bien sûr parfumer ses bougies à l'aide d'huiles essentielles bio. J'ai testé avec de l'huile d'eucalyptus, de cèdre et de lavande. Je pense que l'idéal est de mélanger des parfums, mais je ne me suis pas assez penchée sur la question encore, il faut trouver un juste équilibre, une synergie. Si vous voulez obtenir un résultat plus sûr, utilisez comme je l'ai fait des parfums pour bougies. je trouve que le résultat et la facilité d'exécution convaincants. Pour ma part, j'ai testé les parfums de fleur d'oranger, senteur des bois et figue blanche. Gros coup de cœur pour la figue blanche et le fleur d'oranger. Là encore, tout existe, faites selon vos gouts et vos envies.



Matériel pour une bougie :
1 pot en verre ambré de 60ml - (ici)
1 mèche en coton ciré - (ici)
75g de cire de soja bio - (ici)
3,5 ml (environ) de parfum pour bougie sans OGM et sans phtalates - (ici)

Les ustensiles nécessaires : une casserole, un contenant avec un bec verseur, un fouet et des pinces à linge en bois.
Pour ma part, j'ai utilisé un grand bol en émail et un pichet doseur en émail également. Je trouve que cela est parfait (et beau!)

Pour commencer, déposer vos contenants sur une table, dans un endroit au calme car il ne faudra pas bouger la table durant le refroidissement des bougies.

Peser votre cire et la verser dans le bol en émail (ou la casserole). Quand on fait une grande quantité de bougies, on peut travailler par tranches de 500g de cires qu'on parfumera avec 25 ml de parfum. (le chiffre oscille entre 18 et 25 ml, en fonction de la puissance de votre parfum et de l'effet voulu.)
Mettre sur feu doux et laisser fondre tranquillement. La cire va devenir liquide et prendre une couleur un peu dorée.
Une fois toute la cire fondue, retirer du feu. Attendre 2 minutes et verser le parfum. Mélanger doucement à l'aide du fouet.
Transvaser votre cire dans le contenant à bec verseur, et verser votre cire dans vos pots. (ne pas remplir à ras bord, laisser quelques millimètres).
Placer vos mèches dans vos pots, en veillant à bien les centrer. Pour les maintenir en place, utiliser une pince à linge que vous déposerez à l'horizontal sur votre contenant en pinçant la mèche.
Laisser refroidir à température ambiante, la cire fige assez rapidement (au bout de 30 minutes) mais cela ne signifie pas que la bougie est prête à être refermée. Attendez plusieurs heures avant de refermer le pot et ne bougez pas vos bougies durant la première heure au risque d'avoir des coulures.


Il ne reste plus que mes deux moments préférés : coller une jolie étiquette et trouver un bel emballage.

Pour l'étiquette, ce qui est drôlement chouette, c'est qu'on peut la personnaliser! Pour les 40 ans de mon amoureux, on avait créé des étiquettes avec un message qui correspondait bien au moment et à l'idée qu'on se faisait de cette fête "be happy". Imprimée sur une planche d'étiquettes auto-collantes, c'était parfait!
L'étiqeutte "bougie naturelle", je l'ai trouvée sur ce site : Carnet de printemps. Mais il y en a tant d'autres sur les blogs et Pinterest.

Pour l'emballage, j'avais trouvé des boîtes toutes simples en carton chez Sostren Grene, et j'avais imprimé une petite étiquette fleuries ( motif trouvé sur le si beau site Le blog de madame C ). 



Une autre idée, c'est d'acheter des petits pochons en coton et de les tamponner, la petite couronne tombe à pic pour la période de noël (et pour toute l'année d'ailleurs, c'est un intemporel que j'adore, j'ai envie de coller ce tampon partout!).


Je crois vous avoir tout dit, n'hésitez pas si vous avez des questions. De mon côté, si vous voulez partager vos idées de cadeaux faits-maison, je vous écoute .
Douce journée à tous,

Lauriane

2 commentaires

  1. Super idée ! Il y a pas mal d'infos et de matériel à acheter sur aromazone. Je connais leurs huiles essentielles, du coup je testerais peut-être leurs produits pour fabriquer de belles bougies comme la tienne. Connais-tu ce site ? Et petite question, ou as-tu trouvé le tampon couronne et qu'elle encre utilises-tu ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Hélène! Oui sur Aromazone, il y a de bons conseils et des recettes que j'ai envie de tester. Le tampon, je l'ai acheté chez Action, il faisait partie d'un lot de 3 au rayon loisirs créatifs, il y a plein de jolis modèles. L'encre est de l'encre noire pour tampon. Bonne journée!

      Supprimer